1

J11 LMS-USDK-Dijon: Un match pour lancer une série

Nos Lions ont été récompensés la semaine passée par une victoire à Cesson (l’Inside de ce déplacement est disponible sur Handball TV).

Cela vient confirmer une tendance affichée depuis des semaines: la qualité d’un groupe et du jeu qu’il produit.
Le calendrier s’enchaîne et les hommes de Franck MAURICE reçoivent l’un des promus du championnat: Dijon. Une équipe qui a remporté 2 points depuis le début du championnat avec 2 matchs nuls contre Ivry et Créteil.

L’objectif est excitant aujourd’hui: démarrer une série de victoires pour engranger de la confiance et des points, pour espérer monter dans la hiérarchie du classement avant la fin de la première partie de LMS version 2023-2024.
Malgré tout, tous les matchs sont complexes dans ce championnat, et la lanterne rouge de Liqui Moly StarLigue joue chaque journée pour tenter de se maintenir au plus haut niveau du handball français.
Nos Lions seront donc opposés à des Dijonnais arrivés dans le Nord avec des dents qui railleront le parquet de Dewerdt.
À noter, une bonne nouvelle, avec le retour d’O’Brian NYATEU dans le groupe.

Le point avec Janek KLIMKOW et Tarik HAYATOUNE:

Janek KLIMKOW:
« Je vais bien, je me sens vraiment bien, tout va dans le bon sens, nous sommes préparés pour la rencontre de ce soir et nous allons nous battre pour la victoire.
Ça va être un gros match, nous allons nous battre avec notre cœur sur le terrain, nous allons faire tout ce que nous pouvons pour gagner et c’est la chose la plus importante aujourd’hui.
Je connais quelques joueurs de Dijon que j’ai pu jouer avant d’arriver à Dunkerque et je pense que ça va être un vrai combat. Je me répète mais il y a un objectif ce soir et c’est celui de la victoire.« 

Tarik HAYATOUNE:
« Déjà la semaine dernière on était sur la même optique: aujourd’hui il faut engranger des points.
C’est l’opportunité pour nous de démarrer une série.
Dans l’idée, c’est sûr qu’on rêverait, de faire un six sur six sur les derniers matchs avant la trêve, mais avant de pouvoir parler de cela, il faut déjà passer l’étape du deux sur deux.
Dijon est une équipe un peu particulière, c’est une équipe qui a compris sur quoi il fallait s’orienter pour essayer de se maintenir.
C’est une équipe très offensive, qui ne défend pas énormément mais qui s’appuie aussi sur de bons gardiens.
C’est une équipe qui met en danger beaucoup d’équipes, même si elle n’a pas engrangé énormément de points.
C’est un match qui va être excitant pour nous, dans ce registre offensif, de courses, de possessions.
Depuis maintenant un peu plus d’un mois, on continue à avoir du rythme dans nos rencontres, mais on est plus maîtrisé.
On a compris comment il fallait courir, quand est-ce qu’il fallait courir.
Aujourd’hui il ne va pas falloir s’adapter mais savoir imposer des choses à cette équipe de Dijon.
Imposer notre défense, imposer notre attaque, inventer très peu de choses mais faire le moins d’erreurs possible.«