J02LSL Nantes 20-19 USDK

L’USDK est passé à côté d’un véritable exploit à Nantes chez le Vice Champion d’Europe…

Quand l’ex-Dunkerquois Arnaud SIFFERT a repoussé coup sur coup les envois de Florian BILLANT en face à face puis l’ultime jet franc direct de Wilson DAVYES du bout du doigt de pied, validant la victoire du « H » Nantais par le plus petit des écarts, Thierry ANTI, le coach Ligérien a poussé un « ouf » de soulagement ! A l’autre bout du terrain, les Dunkerquois étaient abattus, déçus d’avoir échoué si près du but alors qu’ils avaient causé les pires tourments aux Nantais et fait douter un palais des Sports de Beaulieu clinquant neuf et bondé jusqu’aux cintres (5.900 spectateurs à guichet fermé). Ils peuvent pourtant être fiers de leur match, de leur engagement physique en défense devant un Oleg GRAMS des grands soirs (11 arrêts à 37%), de leur patience en attaque autour d’un Kornel NAGY plus stratège que jamais (3 buts / 4tirs), d’un Baptiste BUTTO passeur hors pair (4 passes et 2 buts), d’un Tom PELAYO buteur puissant (3/7) et d’un Florian BILLANT décisif à son aile et sur contre attaques (6/7). L’écart maximal est monté à 3 unités (8-5) mais est redescendu à 1 unité à la pause (11-10)

 

La seconde mi-temps est repartie sur les mêmes bases, le tournant du match se situant à 20’ de la fin avec la disqualification de l’omniprésent Kornel NAGYpour une 3ème exclusion de 2’ plus que sévère. Privé de son leader de défense et d’attaque, l’USDK subissait et se trouvait mené de 3 buts à son tour (15-18). Mais le mental Dunkerquois n’est pas un vain mot, avec l’entrée fracassante de Samir BELLAHCENE (3 arrêts sur 4 tirs), les hommes de Patrick CAZAL et Arnaud CALBRY revenaient à 1 but et récupéraient le ballon pour une dernière double attaque improductive.

 

Mal payé au regard des efforts et de l’intelligence de jeu déployés mais cette équipe a de la moelle et en gagnera d’autres… dès la semaine prochaine au Phare de Chambéry ?

 

La réaction du coach:

« Tout le groupe est forcément frustré de ne pas avoir été capable de repartir avec 1 point et surtout frustré de ne pas avoir été capable de se mettre en situation de tir sur la dernière possession. Maintenant, il y a aussi énormément de points positifs. C’est une équipe qui avance match après match, à chaque sortie. Elle a montré beaucoup de caractère et déjà de vrais savoir-faire dans le secteur défensif sur un match à l’extérieur devant 6 000 personnes face au Vice-Champion d’Europe. Ça reste une défaite. A nous de construire. Ça peut être un match un peu référence par rapport à l’état de nos forces aujourd’hui et qui va nous aider à progresser sur les matchs suivants, notamment sur notre capacité à bonifier les bons arrêts de gardien, les bonnes défenses, sur notre capacité à mettre plus de buts. Ce qui a été intéressant aussi c’est de voir la tristesse de tout un groupe qui ne s’est pas contenté d’avoir perdu d’un but face à un tel adversaire, une vraie tristesse d’avoir raté la possibilité de repartir avec le partage des points mais aujourd’hui, notre générosité, notre combativité n’ont pas été récompensées à cause de notre manque de maîtrise. » 

 

J02 LIDL STARLIGUE: NANTES 20-19 DUNKERQUE (10-9)

>>le résumé vidéo:

J02LSL: Nantes vs USDK, le résumé vidéo

Le résumé vidéo de la rencontre #HBCNUSDK, c'est par ici⤵🎞 #J02LSL #LEspritdeDunkerque

Publiée par USDK Dunkerque Handball Grand Littoral sur Vendredi 14 septembre 2018

 
 
 
Photo: Air Picture / Sylvain Artu
image_print