Promotion pour le binôme d’arbitres B. Coquin/Y. Flamein

Notre jeune binôme Baptiste COQUIN/Yannis FLAMEIN est promu au grade d’arbitres Championnat de France Groupe Excellence 3 pour la saison 2020/2021. Il arbitrera donc des matchs de N3 masculine et de N1 féminine dans quelques mois. Très belle récompense qui vient saluer leur travail et celui de la formation de l’USDK !

Portrait/Interview:

Depuis quand êtes-vous au club et qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre l’USDK?

Yannis Flamein : « Je suis au club depuis 2010, j’ai commencé en -11 ans. Je suis arrivé à l’USDK par le biais de mon frère aîné qui était joueur. »

Baptiste Coquin : « Je suis au club depuis 10 ans car mon père travaillait à Dunkerque au collège Van Ecke puis au club. Je faisais déjà du hand, du coup, ça a été normal pour moi de continuer à l’USDK. »

Parlez-nous un peu de vous ?

Y.F. : « Je suis étudiant en BTS Électrotechnique en alternance. »

B.C. : « Actuellement, j’ai 17 ans et je suis étudiant en première année de STAPS (fac des sports) à Lille donc je suis passionné de sport en général et pas que de handball.»

 

A part le handball?

Y.F. : « Je bricole beaucoup : menuiserie, constructions métalliques… je suis plutôt touche à tout. »

B.C. : « Ma vie tourne un peu autour du handball en fait ! Car avant le confinement je m’entraînais à la fac, au club, parfois j’entrainais également les -15 et les week-ends, j’accompagnais les jeunes arbitres le matin et j’arbitrais le soir avec Yannis. Mais à part le handball, je fais quand même du sport à côté à la fac. »

Quels sont vos parcours et qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir arbitre?

Y.F. : « En tant que joueur, j’ai effectué toutes mes classes des -11 ans première année aux -18 ans deuxième année avec une intégration pour ma dernière année de joueur en N2.

Durant toutes ces années, j’ai eu la chance de remporter plusieurs titres avec les équipes: Champions départementaux en -11 ans, Champions Régionaux en -13 ans, Champions Départementaux en -15 ans  1 ère année et Champions Régionaux, vainqueurs de la Coupe Région en -15 ans 2ème année. Champions Régionaux et vainqueur de la coupe Région en -18 ans 1 ère année puis une année en -18 France arrêtée fin avril pour cause de blessure et enfin mon passage en N2 et avec la Séniors 3 pour ne me consacrer aujourd’hui qu’à l’arbitrage. 

En tant qu’arbitre, j’ai commencé durant la saison 2014-2015 avec un binôme qui avait décidé d’arrêter en cours de saison. J’ai donc était arbitre seul pendant cette saison-là. Baptiste et moi nous sommes réunis pour la saison 2016-2017.

J’ai intégré la structure arbitrale de l’USDK qui recherchait des jeunes pour répondre à certaines obligations structurelles. D’abord par curiosité et c’est au fil des matchs que j’ai décidé de poursuivre sur cette voie. Puis j’ai poursuivi les formations pour atteindre aujourd’hui le grade d’arbitre national groupe excellence 3 et je compte bien continuer notre ascension avec Baptiste. »

 

B.C. : « En tant que joueur, j’ai connu toutes les catégories du le club et ces dernières années, j’étais en -18 région, -18 France il y a deux ans. Cette année, je m’entrainais avec le groupe N1 avec lequel j’ai fait quelques matchs (car au début de saison nous ne pouvions pas arbitrer, Yannis étant blessé).

En tant qu’arbitre, j’ai commencé quand j’étais en -13 pour me faire un peu d’argent de poche en arbitrant les -11. Puis comme j’aimais bien être au cœur du jeu, j’ai continué d’abord avec Théo Pecherz puis avec Yannis avec qui ça a tout de suite accroché car on avait la même vision du jeu. Et on s’entrainait ensemble dans la même équipe par la suite. On a commencé en arbitrant des -15 région et -18 département et on s’est rapidement retrouvés à arbitrer des -18 France et des séniors. Maintenant, ça fait trois ans qu’on arbitre ensemble. »

Vos ambitions ?

Y.F. : « Les mêmes ambitions que chaque sportif, je pense, pouvoir atteindre le plus haut niveau. En tant qu’arbitre c’est peut-être une autre manière d’y arriver. »

B.C. : « On aimerait aller arbitrer au plus haut niveau possible, peut-être un jour en Starligue, ça serait énorme ! Pour l’instant, on va faire de notre mieux à ce niveau en prenant de l’expérience au fil des matchs. On a le temps, on est encore jeunes. »

Vos meilleurs souvenirs avec le sifflet?

Y.F. : « On a sifflé lors du 3ème tour de Coupe de France régionale qui reste une aventure et les finalités Inter ligues féminines qui représente le haut niveau chez les jeunes. »

B.C. « Des souvenirs, il y en a pleins ! Il y a notre premier match avec un micro aux interligues. C’était assez perturbant mais ça donnait un avant-gout du haut niveau. Sinon, il y a la finale du tournoi de Marcq en Baroeul, c’était assez serré et il y avait beaucoup d’ambiance. Ce sont ces matchs-là qu’on aime siffler, ressentir la pression du public, chaque décision est importante. Enfin, le plus récent et peut-être le meilleur, c’est notre premier match de N3 masculine, également très serré, où on s’est bien débrouillé, ce fut une réelle satisfaction. Après, il y a eu la découverte de la maison du handball à l’occasion d’un stage. On a fait le test physique là où s’entrainait l’équipe de France. »

Avez-vous des anecdotes cocasses ?

Y.F. : « Après un déplacement dans l’Oise pour siffler des rencontres inter comités pendant la journée et un match de -18 France en soirée. Trop content de cette journée, j’ai tout simplement oublié mes indemnités dans le vestiaire ! »

B.C. : « Une anecdote : c’était l’un des premiers matchs de la saison (il y a deux ans je crois) et à l’époque on partait s’échauffer dehors. 30min avant le match, on revient pour se changer et finir l’échauffement à l’intérieur et je me rends compte que j’avais oublié mon short. J’ai dû en emprunter un à un joueur de l’équipe qui recevait mais il était floqué, j’avais l’air bête mais ça a bien fait rigoler les deux équipes. Depuis Yannis et moi, on emporte chacun deux shorts, deux paires de chaussettes et tous nos maillots au cas où le binôme oublie le sien. Ça nous a forgés, personne n’oublie plus son short maintenant ! »

Des personnes à remercier ?

Y.F. : « Les instances dirigeantes du Handball qui croient en nous. Nos parents qui sont investis pour nous conduire et nous accompagner dans la formation (vidéo de nos matchs avec analyse) »

 

B.C. : « Il y en a beaucoup mais d’abord nos parents qui filment nos matchs et qui en plus font les taxis tous les week-ends pour nous conduire à des matchs parfois à 3h de route et rentrer à 1h du matin. C’est beaucoup d’investissement et sans eux on ne pourrait pas arbitrer autant.

Ensuite, il y a les formateurs, dans un premier temps, du club qui nous ont donné le goût d’arbitrer mais aussi ceux de la région qui sont sur les terrains tous les week-ends afin de nous conseiller et de nous aider. »

Vous allez arbitrer de la N3 masculine et de la N1 féminine à partir de la saison prochaine, vous devez être fiers de votre binôme ?

T.F. : « Oui, je suis fier. Nous avons réussi malgré un début de saison retardé pour accident et une saison sportive avortée pour faute de pandémie. Nous avons su garder notre motivation et confirmer la confiance placée en nous. »

B.C. : « C’est sûr que je suis fier de notre binôme, c’était l’objectif qu’on s’était fixé en début de saison dernière en accédant au parcours T1N. C’est pas mal de travail qui est récompensé. Du coup, on ne peut être que fier. Surtout qu’on revient de loin car Yannis n’était même pas certain de pouvoir arbitrer au début de saison suite à son accident. Je suis très fier de lui, il a tout donné pour continuer à siffler ! »

Un petit mot justement pour votre binôme ?

Y.F. : « Baptiste, merci de la patience dont tu fais preuve à chaque épisode. »

B.C. : « J’espère qu’il s’entretient comme il faut et qu’il n’a pas pris trop de poids. Je suis pressé de le retrouver afin que l’on puisse s’entraîner ensemble aux QCM et à la course et le plus tôt possible pour les premiers matchs amicaux ! »

image_print

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer