USAM Nîmes 27 – 25 USDK

Ça s’est joué à très peu de choses ! Quelle empoignade ! Les commentateurs de beIN Sports Thomas VILLECHAIZE et François Xavier HOULET n’avaient pas assez de superlatifs pour qualifier la qualité du match produit par les deux formations dans un Parnasse – antre des Crocodiles nîmois – chaud bouillant.

Cela avait très mal commencé. Les Dunkerquois pourtant avertis de l’engagement physique des locaux n’arrivaient pas à trouver la faille en attaque placée et chaque initiative aboutissait à une relance précise pour les avants gardois qui venaient crucifier Samir BELLAHCENE (12 à 5 après le quart d’heure de jeu). Et c’est le jeune portier dunkerquois qui a permis le retour au score de ses coéquipiers par une présence énorme dans ses cages : en un quart d’heure, il n’encaissait qu’un seul but avec 13 arrêts à 50% de réussite ! La mi-temps était atteinte avec seulement 2 buts de retard.

On pensait que la seconde mi-temps allait voir les hommes de Patrick CAZAL et Arnaud CALBRY continuer leur œuvre de destruction : au contraire, les Gardois prenaient de nouveau leurs distances 15-11 puis 18-14 avec au passage une disqualification de Matic SUHOLEZNIK, ciblé par les arbitres, pour une 3ème exclusion de 2 minutes. Loin de s’avouer vaincus et sous la houlette d’un Reinier TABOADA en feu, l’USDK recollait au score 25-24 puis 26-25 dans la dernière minute grâce à LANGARO et BUTTO. Une exclusion du jeune Aymeric LIPPENS redonnait l’occasion aux Crocos d’assommer les Dunkerquois pour de bon !

Dur mais à Nîmes il faut être en mode combat dès le coup d’envoi. L’entame timide a coûté cher mais on sent les progrès de ce jeune groupe – à l’image des 7 buts de TABOADA-  quand même privé pour ce match non seulement des blessés de longue date Kornel NAGY et Pierre SOUDRY mais également de Florian BILLANT sur décision du staff médical et de Dylan GARAIN dont l’absence était actée dans le contrat de transfert conclu avec Nîmes.

A confirmer la semaine prochaine le mercredi 6 mars face à Toulouse dans le cadre de la 17ème journée de Lidl Starligue et le samedi 9 face à AIX pour les quarts de finale de Coupe de France.

La réaction du coach à l’issue de la rencontre:

« On a été courageux, dans la continuité du match face à St Raphaël. On est en progression. Maintenant, forcément avec l’absence de Florian à la dernière minute, l’impossibilité de faire jouer Dylan et le carton rouge de Matic, tout ça nous a rendu la tâche très complexe mais j’ai aimé le comportement de l’équipe. Aujourd’hui, on doit travailler à être capables de rentrer dans le match sans être dans le dur. Si on arrive à régler ce problème-là, on pourrait envisager s’installer dans des matchs où on ne serait pas toujours obligés de courir derrière notre adversaire. C’est le point à travailler, il faut trouver des solutions sur le prochain match de championnat à la maison. Quoi qu’il en soit, je suis vraiment satisfait du comportement de l’équipe qui a montré beaucoup de valeurs mais aussi des progrès dans son jeu. »

J16 LIDL STARLIGUE NÎMES 27-25 DUNKERQUE (13-11)

>Les stats de la rencontre

>Les autres résultats de la J16

>Le classement

>Les photos de la rencontre par Christian Bellet

 

Photo: Christian Bellet

image_print

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer