J02: USDK-ISTRES : Un nul et un sentiment partagé

C’était en mars dernier que les Stades de Flandres avaient accueilli leur dernier match de Lidl Starligue (19-20), contre une certaine équipe d’Istres.
Les Provençaux avaient quitté le Nord avec une victoire (24-26) dans leurs bagages et avaient laissé un sentiment de frustration chez les hommes de Patrick Cazal.

Aujourd’hui, après 7 mois d’absence, les Stades de Flandres rallumaient leurs projecteurs pour accueillir la deuxième journée de championnat, contre cette même équipe Istréenne.

Nos Dunkerquois auront dominé le sujet pendant 50 minutes (18-14 / 49ème minute), mais n’auront pas réussi à concrétiser une victoire, qui aurait pu leur être destinée.
À l’image de certains matchs de la saison passée, le ballon pèse plus lourd au moment de pouvoir tuer la rencontre.
En l’espace de 6 minutes,  l’effectif de Gilles Derot réussit à prendre l’avantage (18-20 à la 58ème) par l’intermédiaire de Guillaume Crépain et Torben Petersen.
Mais c’est aussi à ce moment là que l’effectif Dunkerquois a su montrer une force de caractère, sur un match qu’ils auraient pu laisser passer il y a quelques mois.
Oleg Grams ferme sa cage (13 arrêts à 39% ce soir), Tom Pelayo et Reinier Taboada se donnent le mot pour aller égaliser à la 59ème minute.
La dernière minute restera anecdotique et les équipes se quitteront sur un match nul (20-20).

L’USDK doit partager les points ce soir, avec un sentiment partagé entre le fait de ne pas avoir su tuer la rencontre et le fait d’avoir su retrouver la force d’égaliser en fin de match.

La réaction de Patrick Cazal:
« À 2 minutes de la fin, j’ai envie de vous dire que je suis content du partage. Mais, lorsque l’on regarde le contenu du match je suis loin d’être satisfait.
On le voit dans les attitudes de tous, la capacité d’avoir sauvé, ce qui semblait être un vrai naufrage ce soir, amène de la frustration et de la déception pour tout le monde.
Ça fait une dizaine d’années que je dis qu’un premier match est toujours compliqué. (Rappel : la première journée de championnat contre Créteil est reportée au 13 octobre prochain).
Ce soir, on fait ce que l’on doit faire, mais dans le dernier quart d’heure on joue « petits bras » et on refuse de finaliser notre victoire. On a refusé le jeu.
Ce qui est marrant c’est que lorsqu’on a ce sentiment que tout est perdu, on est capable de retrouver le chemin du but, car le ballon pèse moins lourd, on est en train de perdre.
La déception c’est de ne pas avoir trouvé un « champion », un vrai leader, qui aurait pu concrétiser le nombre de situations que l’on a eu en étant large au score.
Dans l’envie de bien faire on ne fait plus rien, on a donc permis à un adversaire, qui est à son deuxième match, de revenir.
Je suis mitigé dans le contenu, mais content d’avoir sauvé le point du match nul.
Il faudra travailler ce pourquoi nous n’avons pas gagné. »

J02 LIDL STARLIGUE DUNKERQUE 20-20 ISTRES (12-09)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Au bout du suspense, les joueurs se quittent sur un match nul (20-20) pour cette J02 de @lidlstarligue . 🔵⚫️ Nous sommes #LEspritdeDunkerque ! 🔥

Une publication partagée par USDK Dunkerque Handball (@dunkerquehandballusdk) le

>Les stats de la rencontre

>Les autres résultats de la J02

>Le classement

>Le résumé vidéo

Photo : Emmanuel Durieux

image_print

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer