Jean-Marc Piriou: « Ce club est vraiment une famille! »

L’USDK, c’est aussi une famille de bénévoles très investis et passionnés. Jean-Marc PIRIOU en fait partie. Il est là depuis bientôt 20 ans ! Il a bien entendu vécu de nombreuses aventures avec le club sur ces deux dernières décennies. Et quelques fois sur des missions bien particulières comme une un peu physique qui donne particulièrement chaud…

Portrait/Interview:

Qu’est-ce qui t’a mené à l’USDK ?

Jean-Marc : « Je suis arrivé au club comme bénévole en 2001 pour le Mondial (en même temps que les « Monteuuis »)  grâce à Anne Cagna. Je faisais partie d’une équipe de bénévoles pour la ville de Dunkerque et notre contact était Anne. »

Ton rôle au sein du club ?

J-M. P. : « Actuellement au club, je suis officiel de table pour l’équipe de N1. J’ai goûté à beaucoup de postes au sein du club. Mon seul regret maintenant, c’est que ce sont des professionnels qui font les tables de marque en LNH. Je ne pourrai jamais accompagner l’équipe première sur une saison complète comme je le fais avec la N1. Je suis aussi membre du CA. Je suis le colleur officiel de stickers terrain pour Régis, la camionnette officielle du club, le responsable barbecue avec mon ami JP… Je suis formateur pour les tables de marque avec Benoît Flamein. Je me suis même aussi glissé dans la peau de Bobby pendant deux saisons! (sourire) »

Parle-nous un peu de toi ?

J-M. P. : « J’ai 54 ans, j’ai deux filles qui ont joué à l’USDK, (Laure et Léa). Moi je suis un « fouteux », je suis arrivé au club grâce à ma fille Laure comme parent dirigeant. »

C’est quoi être bénévole selon toi ?

J-M. P. : « Pour moi être bénévole, c’est être disponible à presque 100% pour son club et pour ma part, je pense qu’il y a énormément de gens au club qui peuvent en témoigner. »

L’USDK, c’est quoi pour toi ?

J-M. P. : « L’USDK, c’est ma deuxième famille. Ce sont des gens qui ont souvent, même tout le temps, été là dans ma vie. Je profite de cette occasion pour remercier le Président, Régis, Bruno, Alfred, Valérie, Patrick, Arnaud, Richard, Jo, Evelyne, Choupette et bien d’autres. Je pourrais tous les remercier car en 20 ans, tous ont été là pour moi ! »

Ton ou tes meilleurs souvenirs ?

J-M. P. : « Mes meilleurs souvenirs, je pense qu’il y en lors de chaque saison… Les fêtes du club, les tournois à Eeklo, le tournoi à Montpellier, les déplacements avec l’équipe première, l’aventure avec cette formidable équipe de N1 cette saison et pour finir les 50 ans du club et la venue de l’équipe des Barjots.»

As-tu une ou des anecdotes cocasses ?

J-M. P. : « Justement, pour l’anecdote, le week-end du 50èm anniversaire, Denis Tristant m’appelle pour que je le récupère à la gare de Dunkerque. Je suis avec Jo et Tonio à l’étoile du Nord à Rosendael… On prend une petite collation. Je vais le chercher avec mon fourgon et surprise, il n’est pas seul mais avec une partie des Barjots. Tout ce beau monde dans le fourgon direction l’étoile du nord pour la collation… Beau week-end, je n’en dirai pas plus, j’ai la mémoire qui flanche! (rires)

Pour terminer, vivement la reprise, merci à toutes les personnes que j’ai eu l’occasion de côtoyer durant ces années. Ce CLUB est vraiment une FAMILLE. »

image_print

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer