Victoire face à l’équipe nationale de Belgique

Après une semaine de travail, les joueurs de l’USDK étaient conviés à un premier test à l’occasion d’un match de gala conclu avec la Belgique à l’initiative du club de Harnes qui a organisé l’événement avec un grand professionnalisme.

Sans GRAMS avec la Russie et LANGARO avec le Brésil qui bataillent en Allemagne dans la poule de la France dans le cadre du championnat du Monde, sans NAGY et SOUDRY blessés et sans NKONDA laissé au repos, les hommes de Patrick CAZAL ont bien travaillé et le coach était « satisfait de cette première semaine de travail qui a été validée par un match intéressant face à la Belgique. Cela a aussi permis aux plus jeunes d’avoir un peu de temps de jeu. On a été très en place défensivement même si l’on a connu beaucoup d’échecs au tir notamment en première mi-temps. On a retrouvé les joueurs dans de bonnes conditions. C’est plutôt positif. Ce week-end, on enchaîne avec un tournoi à cinq équipes. L’objectif, c’est de continuer à travailler. On profite aussi de l’absence d’Haniel afin que Reinier s’intègre de plus en plus dans le projet collectif. Et il nous faut aussi travailler sur des solutions à l’absence de Kornél. »

Les « Red Wolves » d’Arnaud CALBRY privé lui aussi de quelques éléments ont aussi bien travaillé dimanche comme fin décembre: « Sur cette trêve, ça s’est découpé en 2 parties. La première, c’était le stage à Riga du 26 au 30 décembre où l’on a joué l’Égypte, l’Ukraine et la Lettonie. J’ai souhaité intégrer 5 jeunes joueurs au noyau dur afin de pallier aux blessures et pour laisser certains joueurs au repos. Cela a permis d’injecter du sang neuf. On a fait une très belle compétition en gagnant 2 matchs sur 3 notamment celui de l’Ukraine qui a été âprement disputé. J’ai été très satisfait de l’engagement, de la qualité technique des garçons. On était déjà dans la projection de notre opposition face à la Suisse qui aura lieu en avril. L’objectif du mini stage de ce week-end, de vendredi à dimanche, c’était de réintégrer les cadres qui n’étaient pas à Riga mais certaines équipes avaient repris et avec les blessures, je me suis retrouvé avec seulement 13 joueurs. Beaucoup étaient émoussés. On a essayé de travailler techniquement. Face à Dunkerque, ça a été une très belle rencontre avec une opposition de style. Dunkerque est beaucoup plus puissant. C’est un collectif plus grand, plus lourd. On a essayé de jouer en contournement, en mettant plus de vitesse, de variations de rythme. On a joué plus sur les extérieurs. Sur le contenu général, je suis plutôt satisfait même si on a un rapport tireurs-gardien à 50% donc on a été beaucoup en échec. Une première mi-temps en deux parties. Dans la première, on domine notre sujet, on met beaucoup de qualité. On a surpris Dunkerque avec notre défense étagée. Après, on a une blessure importante, Dunkerque a pris les commandes et on s’est un peu noyé à ce moment-là. La 2ème période a été assez équilibrée même si Dunkerque a fait pas mal de rotations en fin de match. C’était une rencontre intéressante car Dunkerque a un peu le même profil que nos futurs adversaires notamment la Suisse. Notre but, c’était de mettre en difficulté un collectif grand et lourd. On va aussi pouvoir mettre l’accent sur ce qui n’a pas été, faire de la vidéo et travailler lors du mini-stage avant le match du 10 avril. La difficulté, c’est que l’on a toujours très peu de temps pour s’adapter aux conditions, à l’état de forme du moment. Depuis ma prise de fonction, on n’a passé que 16 jours ensemble, c’est peu pour construire un projet mais c’est la difficulté d’avoir une sélection nationale et je trouve ça intéressant car cela m’apporte une expérience totalement différente. »

Le millier de spectateurs présent a pu assister à une partie engagée et spectaculaire qui a vu l’USDK s’imposer 26 à 23 (mi-temps 15-10).

Le buteurs : TABOADA 6 ; DAVYES et PINEIRO 4 ; PELAYO 3 ; BILLANT,  BUTTO et SUHOLEZNIK 2 ; BELLAHCENE, N’GOMA et RAHIM 1

L’USDK participera du 18 au 20 janvier au tournoi de Châtellerault avec les Portugais de PORTO, les espagnols d’HUESCA, CHAMBERY et IVRY.

Un ultime match de préparation est ensuite programmé le 25 janvier à Saint Gratien face à IVRY.

image_print

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer