CDL – Une sortie en 1/8ème, mais une sortie avec la tête haute

Dimanche dernier, lors de la 4ème journée de Liqui Moly StarLigue, nos Lions s’étaient éteints pendant 30 minutes subissant le rythme effréné imposé par les joueurs de l’USAM Nîmes Gard, pour ne finalement plus pouvoir revenir à hauteur des gardois (21-29).
Hier soir, nos Lions auront imposé leur rythme en renversant la tendance dans la première partie de la rencontre avant de craquer dans les derniers instants et de laisser la qualification en 1/4 de finale entre les mains des Nîmois (29-30).

Il se faisait entendre dans les travées des Stades de Flandres avant le début de la rencontre que les supporters dunkerquois attendaient une réaction de la part de leurs joueurs.
Car même si le début de saison de l’USAM a pu démontré la qualité de leur effectif, les armes dunkerquoises, quant-à-elles, n’ont pas su dégager tout leur potentiel lors de ce premier acte.
Et plus qu’un résultat sportif, les Stades de Flandres attendaient surtout de voir de l’attitude dans la prestation de leurs joueurs, quelque chose qui avait peut être manqué dimanche dernier.
La réaction ne s’est pas faite attendre : Samir BELLAHCENE en feu ce mercredi soir, ferme sa cage d’entrée de jeu ne laissant aucune des occasions adverses effleurer le filet de sa cage.
PUJOL, PELAYO et AVELANGE-DEMOUGE, en profite pour démarrer ce 1/8ème de finale par un 3-0.
Mais le début de match et le visage affiché a, cette fois-ci, perduré dans la partie, nos Lions prenant un avantage de 7 buts à la 25e minutes.
Minute à laquelle, les coéquipiers de Michaël GUIGOU décident d’hausser leur niveau de jeu pour terminer la première période à 4 buts (16-12).
Ce rythme, nos Dunkerquois auront, cette fois-ci, presque su le tenir jusqu’aux derniers instants de la rencontre, mais l’USAM n’est pas à une série de 4 victoires en championnat et une qualification en phase de poule d’European League pour rien.
A la 59ème minute et ses 42 secondes, Henrik JAKOBSEN inscrit le dernier but de la partie, propulsant les gardois en 1/4 de finale (29-30), après avoir couru après le score pendant la quasi-totalité de la rencontre.
L’attitude de nos Lions sur cette rencontre a fait plaisir à voir, les supporters fiers de leur équipe malgré cette défaite les applaudiront jusqu’à leur entrée dans les vestiaires…

Vous avez élu Samir BELLAHCENE comme Dunkerquois du match grâce à ses 19 arrêts à 41% sur l’app’ officielle de l’USDK.

Patrick CAZAL en conférence de presse:
“Ce soir je suis satisfait du comportement de l’équipe même à travers la défaite.
Elle fait mal car on était proche d’un moment de bonheur après 6 semaines de travail intense, et ça n’est pas encore pour aujourd’hui.
Dans tous les cas, ce qu’on a produit ce soir doit nous servir pour entrevoir la lumière rapidement.” ;
“Si on est capable de maintenir cette qualité de jeu, je n’ai aucun doute sur le fait que les victoires vont finir par arriver. L’enjeu pour nous c’est d’accepter cette défaite qui fait mal et de repartir dès samedi face à des adversaires qui sont européens pour conforter notre jeu et obtenir des points au classement.”

Prochain rendez-vous face à Toulouse ce samedi à 20h à domicile : billetterie en ligne.

Retrouvez toutes les informations sur la rencontre: stats, classement et résumé.

>Les stats de la rencontre

>Les autres résultats des 1/8ème

image_print